Communiqué d’élus LFI, EELV et de Créteil Insoumise sur la concertation Valo’Marne

ParFranceInsoumise94000

Communiqué d’élus LFI, EELV et de Créteil Insoumise sur la concertation Valo’Marne

Partagez

Ouvrons un véritable débat citoyen indépendant sur la pertinence du développement de l’incinération des déchets à Créteil et dans le Val- de-Marne.

La phase de concertation sur le projet de développement des capacités de l’incinérateur de Créteil arrive à son terme le 15 juin 2019. Cette étape menée sous l’égide de la société VALOMARNE constituée par SUEZ et une filiale d’EDF, maîtres d’ouvrage du projet, n’a malheureusement pas permis jusqu’à présent de répondre à de nombreuses interrogations sur l’utilité de ce projet pour les citoyennes et citoyens des territoires concernés. L’utilité de la construction d’un troisième four dans l’incinérateur de Créteil est particulièrement mis en cause.

Nous regrettons que cette concertation ait été conduite dans un climat de violence verbale contre les nombreux opposantes et opposants à ce projet. Le débat démocratique nécessite du respect et de la sérénité. L’expertise citoyenne et des associations doit être prise en compte.

Pour nous, le traitement des ordures ménagères par le procédé de l’incinération est une technologie désuète, défaillante et dangereuse pour la santé.

Or, à ce jour, 26 % des déchets franciliens sont incinérés dans le Val-de-Marne alors qu’il ne représente que 12 % de la population de l’Ile-de-France. Nous refusons que l’environnement de nos concitoyennes et concitoyens du Val-de-Marne soient sacrifiés.

Il faut donc en premier lieu réduire l’incinération à l’échelle de la région notamment par l’adoption d’un Plan Régional de Prévention et de Gestion des déchets ambitieux et écologique qui devrait encourager la réduction à la source des déchets, le recyclage et la réutilisation. A l’échelle du département, il faut déclarer un moratoire sur les projets concernant le procédé technique de l’incinération des déchets, au profit d’un traitement adapté des déchets fermentescibles. Dans ce cadre, la consultation citoyenne doit se poursuivre à Ivry sur le projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry et un véritable débat citoyen indépendant doit s’ouvrir sur la pertinence du développement de l’incinération à Créteil et dans le Val-de-Marne.

L’urgence écologique s’impose et notre responsabilité commence dans les choix opérés sur les territoires. Des investissements de plusieurs milliards d’euros sont ici en cause et engagent sur plusieurs dizaines d’années. Alors, prenons le temps de la réflexion et discutons des alternatives écologiques qui existent pour le traitement des déchets.

Nous appelons à rejoindre la mobilisation à Nogent-sur-Marne le jeudi 13 juin à 19 h 30 devant la salle Charles de Gaulle (70 rue Charles de Gaulle 94130 Nogent-sur-Marne) où se déroulera la réunion de clôture de la concertation menée par VALOMARNE.

Créteil, le 12/06/19

Chrysis CAPORAL et Didier LEVY, élu.es municipaux EELV de Champigny-sur-Marne et LFI de Fontenay-sous-Bois, représentant.es au SMITDUVM — Annie LAHMER, élue EELV au Conseil Régional – Les insoumis.es de Créteil.

À propos de l’auteur

FranceInsoumise94000 administrator